When I am laid in earth – Henry Purcell (1659-1695)

When I am laid in earth – Henry Purcell (1659-1695)

Dido’s lament

Thy hand, Belinda… darkness shades me;
on thy bosom let me rest;
more I would, but Death invades me:
death is now a welcome guest!

When I am laid, am laid in earth, may my wrongs create
no trouble, no trouble in thy breast;
remember me, remember me, but ah! forget my fate.
Remember me, but ah! forget my fate.

La lamentation de Didon

Ta main, Belinda… tout s’obscurcit;
Laiss’moi sur ton sein reposer,
Encore! Mais la mort m’envahit
Est devenue mon invitée!

Dans ma tombe, tomb’, que mes villes actions ne créent
Aucun trouble, trouble en ton sein
Souviens, souviens-toi de moi, mais pas de mon destin
Souviens-toi de moi, pas de mon destin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code