L’Évangile a casa 12

L’Évangile a casa 12

« Lui-même connaissait ce qu’il y a dans l’homme. » Mieux : les nouveaux croyant.es à Jérusalem, il les connaissait tous, prétend l’évangéliste Jean !

Jésus connaisseur de l’être humain, quelle aubaine pour nous !

Il sait donc de quel bois nous nous chauffons lorsque nous sommes en colère – comme lui qui « fit un fouet avec de cordes et les chassa tous » !  Oui, parfois, nous sommes colère…mais pour quelle(s) raison(s) ?

Il sait donc que nous sommes aussi capables de nous rappeler une parole entendue jadis, qui soudain peut prendre sens dans la vie concrète – comme les disciples qui se souviennent « qu’il est écrit [que] l’amour de ta maison fera mon tourment ». Oui, parfois, nous sommes réminiscence…de quelle(s) Parole(s) ?

Il sait donc que nous sommes humour également, amateurs de jeux de mots, de litotes, de quiproquo, de métaphores – comme lui qui prétend détruire le Temple construit en 46 ans pour le rebâtir en 3 jours…et de préciser qu’il parle de son corps, bien sûr ! Oui, parfois, nous sommes humour…de quel genre ? Il sait donc que nous sommes des croyant.es en chemin, qui évoluons par étapes – comme les disciples qui « crurent à [s]a Parole … quand il se réveilla d’entre les morts ». Oui, parfois, nous sommes ressuscités…en relecture !

Thierry Schelling