Un Avent pour vivre le temps présent

C’est jour de fête à la COPH, la communauté œcuménique pour les personnes handicapées. En ce beau dimanche après-midi, quatre jeunes reçoivent les sacrements de l’initiation chrétienne : Ambre est baptisée dans l’Eglise protestante et Joana confirmée. Et j’ai la joie de célébrer la confirmation des deux autres jeunes. La célébration est très touchante. Quand j’annonce que le moment de leur confirmation est arrivé, Alexandra et Alexandre poussent un cri de joie et font un check (ils se tapent la main). Ils sont pleinement heureux. Sans minimiser les difficultés liées à leur handicap, pour eux et pour leurs familles, je suis sorti de cette célébration en reconnaissant qu’en capacité de "bien vivre le temps présent", ces jeunes sont nos maîtres !

Cela me rappelle une jolie histoire : on demandait à un sage quel était le secret de sa sagesse. Il répondit en souriant : "C’est tout simple, quand je suis couché, je suis couché, quand je suis assis, je suis assis, quand je suis debout, je suis debout". On ne comprend pas, on lui redemande quel est le véritable secret de sa sagesse, il répond la même chose. Mais enfin, lui objecte-t-on, c’est ce que tout le monde fait. "Pas du tout, répond le sage. Vous, quand vous êtes couchés, vous êtes déjà assis ; quand vous est assis, vous êtes déjà debout ; quand vous est debout, vous êtes déjà partis !".

L’Avent et Noël sont une invitation à vivre pleinement le temps présent. Dieu éternel, qui est au-delà du temps, s’incarne dans notre histoire et se fait proche de nous. Le seul moment où nous pouvons le rencontrer et goûter sa présence, ce n’est pas demain, encore moins hier, c’est maintenant, dans l’instant présent.

Par Abbé Pascal Desthieux, Vicaire épiscopal pour le canton de Genève
Courrier Pastoral du Vicariat, décembre 2017
Site internet de l'ECR Genève 

Abonnez-vous aux News