Pour la rentrée pastorale...

Avec la rentrée des paroisses, des catéchismes, se pose la question, pour les parents scrupuleux : faut-il FORCER ses enfants à aller à la messe ? Certains tranchent pour l’obligation du style : "Tant que tu n’auras pas 18 ans, c’est nous qui décidons, après tu feras ce que tu voudras." La position inverse est de laisser le choix dès la première communion ou la confirmation.


Il n’y a probablement pas de règles dans ce domaine. Mais il y aurait peut-être à tenir compte des ruptures nécessaires de l’adolescence. Par exemple qu’un jeune de 15 ans puisse aller à l’eucharistie autrement qu’avec les parents. Ou encore que la participation au caté soit l’objet entre parents et jeunes d’un contrat de confiance réciproque.


Même si le cœur de beaucoup de parents saigne à l’idée que leurs enfants ne font plus rien pour leur vie chrétienne, l’obligation ne fait souvent que braquer. D’ailleurs l’inverse existe aussi : bon nombre de jeunes découvrent l’eucharistie ou les aumôneries alors que leurs parents sont athées ou non pratiquants. L’Esprit souffle où il veut.


Bonne Année Pastorale.


Par Thierry Fouet, curé modérateur
Le Lien des Paroisses, Magazine des Unités pastorales La Seymaz et Champel/Eaux-Vives.

Abonnez-vous aux News