L'Eglise, corps du Christ

"J’ai vu une foule immense, que nul ne pouvait dénombrer, une foule de toutes nations, tribus, peuples et langues" (Apocalypse 7,9). C’est à des communautés qui s’interrogent sur leur réalité et sur leur futur que le voyant de l’Apocalypse partage cette expérience. Souvent ignorés ou incompris par leur entourage, parfois menacés, ces chrétiens ont besoin de retrouver leur "premier amour" (cf. Apocalypse 2,4) qu’ils risquent d’oublier ; ils ont besoin d’un souffle nouveau.

La fête de la "Toussaints" nous invite à ce même regard. Dans le langage du Nouveau Testament, c’est tous les baptisés qui sont appelés "saints". Parmi eux, certains vivent des réalités extraordinaires et offrent des témoignages exceptionnels, parfois héroïques. Mais la plupart cheminent dans une fidélité discrète s’efforçant de traduire le don reçu de Dieu dans un style de vie au quotidien. Ces saints, nous les connaissons, ils sont des nôtres, ils cheminent avec nous et nous avec eux. Ils sont une "foule immense"!

Dieu seul est saint. Et en disant aux fils d’Israël "Soyez saints, car moi, le Seigneur votre Dieu, je suis saint" (Lévitique 19,2), il nous invite à accueillir sa propre vie pour que nos vies en soient transfigurées. Par le baptême, il fait de nous des fils et des filles dans le Fils pour que vous viviez de sa vie. Ce baptême, beaucoup l’ont reçu peu après leur naissance. Mais tous n’ont pas eu cette chance. Le Seigneur ne cesse d’appeler -et souvent de manière surprenante- des hommes et des femmes désormais adultes et qui découvrent la grandeur de son amour pour eux. Ils se mettent alors en chemin pour recevoir le baptême.

Cette année, notre communauté paroissiale partage avec eux une étape importante de ce chemin : "l’accueil en église". En effet, si l’appel de Dieu est tout personnel, le chemin vers le baptême se vit en église. C’est dans cette réalité à la fois mystique et très concrète que, selon l’expression de Paul "vous êtes corps du Christ et, chacun pour votre part, vous êtes membres de ce corps" (I Corinthiens 12,27). C’est en église que nous sommes "concitoyens des saints et membres de la famille de Dieu" (Ephésiens 2,19).

Notre communauté sera donc pour une vingtaine d’adultes en chemin vers le baptême l’expression de cette église dans laquelle ils sont accueillis. Poser l’acte liturgique est important, mais ce qui l’est davantage, c’est d’être en vérité une communauté accueillante dans laquelle le Christ se rend visible.

Certains souffrent de ne trouver de manière concrète et habituelle cette réalité de communion qui manifeste la foi et qui l’accompagne. L’accueil de ces adultes retentit pour nous comme une invitation à traduire de manière toujours plus concrète la réalité de sainteté à laquelle nous sommes appelés et qui nous fait cheminer ensemble. Bien venus à ceux qui entrent dans l’église. Et merci à eux de nous aider à être de manière toujours plus concrète "Corps du Christ" !

Par l'Abbé Marc Passera
La feuille dominicale du 03 et 04 novembre 2018

Abonnez-vous aux News